Posts Tagged ‘euro’

L’euro(philie) a la cote

Thursday, October 30th, 2008

Jamais crise n’aura été plus salutaire que celle-ci. A mesure que nos valeurs boursières s’étiolent, les plus eurosceptiques d’entre nous commencent à voir du bon dans notre monnaie unique. Mieux encore, même un pays comme l’Islande songe sérieusement à rejoindre l’UE, elle qui s’y est toujours refusée, par refus des quotas de pêche européens. Il faut dire que l’Euro, désormais solide deuxième monnaie mondiale, utilisée par près de 300 millions de consommateurs, résiste mieux à la crise que des “petites” monnaies, surtout celles qui ne sont pas liées à l’Euro par le mécanisme de taux de change européen (anciennement SME) qui impose une parité avec une marge de fluctuation de +/- 15%.

En gros, soyons heureux d’avoir l’Euro car il nous garantit une certaine stabilité comme on a aussi pu le voir avec l’inflation sur le baril de pétrole. Quant aux Etats-membres qui n’ont pas l’Euro, certains s’en sortent plutôt bien, d’autres moins. Quelques irréductibles pays gèrent leur monnaie comme bon leur semble, pour le meilleur et pour le pire: Royaume-Uni, Suède, Pologne, République tchèque, Hongrie, Roumanie, Bulgarie… Soit la fine fleur de l’euroscepticisme + les deux derniers entrants! Cf. carte ci-dessous (Source: Wikipedia/San Jose)

Belle revanche à l’égard des anti-Euro, notamment à l’est, qui risquent les uns après les autres de mettre à jour leur date d’intronisation de la monnaie unique. Dommage que certains doivent attendre une crise pour devenir enfin raisonnables. Un regret qui vaut en matière d’économie ou, plus grave encore, d’écologie…

De l’Eurogroupe au gouvernement économique?

Wednesday, October 15th, 2008

Quelques jours ont passé depuis mon dernier billet. Où je m’interrogeais sur les conséquences en espérant que cette crise soit salutaire.

L’Euro est l’une des plus belles avancées de notre histoire européenne. La plus belle si seulement on avait mis en place dès le début un gouvernement économique fédéral qui travaillerait en accord avec la Banque Centrale Européenne. Car en signant le traité de Maastricht qui instituait l’Euro comme monnaie unique, on a mis la charrue avant les bœufs!

Le simple fait de réunir les 15 membres de l’Eurogroupe dimanche dernier fut une grande première qu’on ne peut que saluer. Le seul accord entre Français, Allemands et Anglais relevant auparavant de l’utopie. Apparemment, l’initiative française semble porter ses fruits, les cours mondiaux ont relevé la tête. 11,8% de hausse – record historique – rien qu’à la bourse de Paris dès le lendemain de l’annonce!

L’essentiel est là, l’avenir de nos banques semble assuré. Et ensuite?

Ce plan Paulson européen va nous coûter très très cher : environ 1700 milliards d’euros pour recapitaliser partiellement ou entièrement les banques en difficulté. Ça fait combien d’affaires Kerviel tout ça?

(more…)

Crise financière mondiale : une chance pour l’UE?

Thursday, October 9th, 2008

Le système financier américain a finalement pris feu et menace à présent le nôtre. Où déposer notre argent si notre banque fait faillite du jour au lendemain?

Eurostoxx-DowJones (Copyright Yahoo! Finance)

Pas une journée ne se passe sans un nouvel événement: Un jour, 400 milliards d’euros versés par le gouvernement irlandais à 6 banques nationales; un autre, la Fortis (banque belgo-néerlandaise) nationalisée par l’Etat belge; un autre, Nicolas Sarkozy qui convoque un G4 européen (France, Allemagne, Italie et Royaume-Uni) et annonce la création d’une société d’Etat de protection des instituts financiers en France. Après le plan Paulson aux Etats-Unis, chacun y va de son plan national de sauvetage en Europe. Même la très libérale Grande-Bretagne renationalise ses banques!

Concurrence libre et non faussée?

C’est le monde à l’envers! Exit les libéralisations, la concurrence libre et non faussée, la Commission valide des pratiques contraires au droit européen. Même les sacro-saints critères de Maastricht (interdiction d’avoir un déficit annuel supérieur à 3 % du PIB et une dette publique supérieure à 60 % du PIB) s’apprêtent à voler en éclats. Même si ce ne sera pas la première exception… ni la dernière. Pour le plus grand plaisir d’Henri Guaino, Monsieur le conseiller très personnel du président Sarkozy, anti-européen notoire, qui n’a jamais caché son désamour pour la monnaie unique et sa mère Union. ”L’Etat [français] sera à la hauteur de la crise” affirme François Fillon. Les finances d’Etat n’étaient guère enthousiasmantes avant cette crise, alors après… ?

(more…)

Quelle pièce pour fêter les 10 ans de l’euro?

Sunday, February 3rd, 2008

Les anniversaires, ça fait au moins plaisir sur un point: les cadeaux. Pour les 50 ans du traité de Rome l’an dernier, l’Union Européenne avait fait un beau cadeau aux numismates et autres eurocollectionneurs en frappant une pièce commémorative en édition limitée.

En 2009, nous fêterons les 10 ans de l’Euro! Car l’Euro est devenu notre monnaie officielle au 1er janvier 1999, tout du moins sur les marchés financiers, puisque l’Euro sous forme sonnante et trébuchante n’est arrivé que 3 ans plus tard…

2 euros 2009

Pour fêter dignement cet événement, l’UE organise un concours pour choisir quelle pièce de 2 euros sera frappée pour l’occasion. Du 31 janvier au 22 février, les internautes peuvent ainsi voter parmi 5 choix et peut-être remporter un lot de pièces en série limitée après tirage au sort.

Pour cela, rendez-vous sur le site de la Commission Européenne

L’Europe dans 150 ans…

Sunday, March 25th, 2007

Déclaration de Berlin - 50 ans du traité de RomeDepuis une quinzaine d’années, l’Europe a le dos large. Elle serait responsable de tous les maux, de tous nos problèmes quotidiens. Que de mensonges et de gâchis pour celle qui nous a tant apporté depuis 50 ans jour pour jour. La paix d’abord. Qui n’était pas du tout garantie à l’époque. Car la seule amitié franco-allemande aujourd’hui ne saura jamais effacer la barbarie et la connerie de deux guerres mondiales.

Oui, en ce jour, on se rappelera que l’Europe, aussi imparfaite soit-elle, a beaucoup oeuvré pour ses citoyens. L’Europe

  • …de la Politique Agricole Commune a permis à nos parents et grands-parents de manger à leur faim
  • …du marché unique nous a appris qu’à plusieurs on est plus forts que tout seul sur un marché mondial dominé aujourd’hui par les Etats-Unis, demain par la Chine et l’Inde – même quand on s’appelle France et qu’on croit encore à son caractère exceptionnel et son prestige passé!
  • …des directives sur l’environnement nous permet chaque jour de respirer un air propre
  • …d’Erasmus permet à nos étudiants un apport culturel, scientifique et humain mutuel
  • …, par sa monnaie unique l’Euro, permet de payer moins cher son essence à la pompe!
  • (more…)

    Gardons contact !

    Abonnement RSS
    Facebook
    via Twitter
    Flickr
    Linkedin

    Diaporama

    Hallerbos 2014Hallerbos 2014Hallerbos 2014Hallerbos 2014Hallerbos 2014Hallerbos 2014

    Derniers commentaires